Inspirer les élèves à persévérer à l’école secondaire Jean-Grou

17 février 2022

 

Le 15 février dernier, Sacha-Wilky Merazil est revenu dans son ancienne école secondaire. Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire et du Mois de l’histoire des Noirs, le jeune universitaire et militant a rencontré les élèves et a partagé avec eux les hauts et les bas de son parcours, les invitant à faire leur place et à s’engager dans leur communauté. 

Les jeunes ont écouté attentivement l’ancien Jaguar et ont posé plusieurs questions. Interrogé sur sa définition de la persévérance, M. Merazil a répondu: « La persévérance est d’avoir un but et de se donner tous les moyens possibles pour l’atteindre. Que ce soit en redoublant d’efforts, même quand il y a des moments plus difficiles, en s’entourant de gens qui peuvent nous aider et en écoutant leurs conseils. » 

Inspiré par ce témoignage, un élève a partagé sa propre histoire de persévérance : « Avant, j’avais beaucoup trop d’absences. J’ai décidé de me prendre en main et maintenant j’assiste à tous mes cours et j’obtiens de bien meilleurs résultats. »  

“Avoir des exemples concrets de personnes qui ont cheminé et surmonté des embuches permet d'avoir une vision plus réaliste des efforts et de la persévérance que demandent la réussite de tout projet. Nous pensons aussi que rencontrer des anciens qui ont réussi peut amener les élèves à croire en leur propre réussite et les inspirer à poursuivre leurs efforts pour atteindre leurs rêves”, souligne Marie-Pier Fortier, conseillère en orientation à Jean-Grou.  


Marie-Pier Fortier, conseillère en orientation à l'école secondaire Jean-Grou. 
 

M. Merazil a profité de l’occasion pour remettre des certificats de persévérance aux élèves et saluer certains de ses anciens enseignants.


Nadia Griguolo, enseignante d'anglais, Sacha-Wilky Merazil, ancien élève de Jean-Grou, Marie-André Armand, TES et Marie-Pier Fortier, conseillère en orientation.  

Un engagement de longue date  

Sacha-Wilky Merazil a vécu sa jeunesse entre Montréal-Nord et Rivière-des-Prairies. Dès son plus jeune âge, il s’est impliqué dans sa communauté. Délégué de classe en 3e année, puis représentant de niveau, il a continué son implication au secondaire en rencontrant divers organismes communautaires ainsi que des élus et des groupes militants. 

Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il a continué à s’engager pour les causes qui lui tenaient à cœur et s’est même présenté aux élections municipales en 2017.  

Aujourd’hui père d’une petite fille de 2 ans, il termine ses études en Immigration et relations interethniques à l’UQAM et est régulièrement appelé par les médias à commenter sur divers enjeux sociaux qui touchent sa communauté.