Espace pour la vie adopte l’école secondaire Calixa-Lavallée

17 juin 2022

En 2020, Espace pour la vie a pris sous son aile l’école secondaire Calixa-Lavallée à Montréal-Nord.

Ce partenariat s’est concrétisé dans le cadre d'Adoptez une école, un mouvement porté par Réseau réussite Montréal (RRM) et basé sur la mise en place d’une relation à long terme entre une équipe-école et une ou des organisation(s) souhaitant faire une différence dans le cheminement des élèves en prenant soin d’une école dans la durée. Cette relation permet le développement d’une initiative concrète autour des besoins de l’école et vise à favoriser la réussite des élèves.

Un match parfait

Espace pour la vie avait manifesté son désir d’adopter une école montréalaise en lien avec ses efforts pour outiller différents groupes citoyens afin d’assurer leur action envers la protection de l’environnement et de la biodiversité.

« Espace pour la vie et Calixa-Lavallée se sont réellement investis dans la recherche d’un projet commun. Au départ, Espace pour la vie souhaitait créer un lab-école autour de l’environnement, alors qu'un des objectifs du projet éducatif de l'école était de diminuer son empreinte écologique. En discutant des intérêts et des besoins de chacun, les deux organisations ont convenu de travailler ensemble pour bonifier le programme scientifique Calixium », mentionne Ginette Vézina, directrice des liaisons et du développement chez Réseau réussite Montréal. 

“Ce projet m‘est cher, car il nous offre une occasion concrète d’accompagner les générations futures, de les outiller à passer à l’action, mais aussi parce qu’il y a un transfert et un partage. En tant qu’organisation, nous nous enrichissons au contact des élèves”, témoigne Julie Jodoin, directrice par intérim d’Espace pour la vie.

Sciences et environnement

“Calixa-Lavallée offre depuis plusieurs années le programme Calixium, une concentration axée sur les sciences. Il était donc tout naturel de déployer le projet d’adoption avec ces élèves curieux et passionnés d’environnement”, mentionne Véronique Gravel, directrice adjointe de l’école.

Afin d’établir les besoins et intérêts spécifiques des jeunes, Espace pour la vie a d’abord organisé une pépinière jeunesse, soit un lieu de rencontre entre jeunes et expertes pour déterminer les sujets que les élèves souhaitaient développer grâce à cette adoption.

Les thématiques ciblées étant entre autres les insectes et les îlots de chaleur, Espace pour la vie a proposé à l’école de participer au programme La biodiversité dans mon quartier, qui permet aux élèves d’observer la biodiversité ornithologique, botanique et entomologique aux alentours de leur école, et ce, avec l’accompagnement d’expertes du Biodôme et du Jardin botanique.

La biodiversité dans mon quartier

Le projet, qui s’échelonne sur toute l’année scolaire, a commencé à l’automne 2021 avec les groupes Calixium de secondaire 1. À travers le premier module, les élèves ont observé et collecté des données dans les différents milieux (parc Sauvé, bord de la rivière, stationnement, terrain de soccer, etc.) et présenté leurs résultats. Le projet s’est poursuivi avec des réflexions en classe et des propositions de projets pour augmenter la biodiversité dans le milieu et sensibiliser tous les élèves de l’école.

Les expertes d’Espace pour la vie ont ensuite rencontré les élèves pour discuter des résultats et des solutions proposées. Cette première édition du projet s’est donc terminée par la mise en place d’un système de compostage dans le jardin pédagogique et par la plantation de plants fruitiers sur le terrain de l’école. Le ministère de l’Éducation a d’ailleurs octroyé à Calixa-Lavallée une bourse de 5 000$ pour la réalisation de ces projets, qui seront inscrits au Répertoire des initiatives en développement durable.

Une relation durable s’est amorcée avec ce premier projet qui est appelé à évoluer. Au cours des prochaines années, on envisage ainsi d’ajouter au programme les thèmes du ciel étoilé et des animaux, en offrant par exemple aux jeunes d’observer la biodiversité nocturne aux alentours de l’école.

“Cette initiative nous permet de partager l’expertise et les savoirs développés par Espace pour la vie avec ceux et celles qui, dès aujourd’hui, peuvent améliorer le monde de demain”, témoigne Mme Jodoin.

"Grâce à l’adoption de l’école par Espace pour la vie, les élèves du programme Calixium agiront positivement sur les changements climatiques, tout en contribuant à l’atteinte des objectifs de l’école pour la réduction de son empreinte écologique", souligne Dominic Besner, directeur de l'école.

RRM en bref

Réseau réussite Montréal est une organisation qui réunit 32 acteurs régionaux d’envergure dont les actions intersectorielles visent l’amélioration de la persévérance scolaire et de la réussite éducative des jeunes. 


Émilia Chomé-Drapeau et Nadeige Destine, enseignantes en science et Isabelle Labrie, AVSEC, accompagnées de quelques élèves impliqués dans le projet.